Aller au contenu.Aller à la navigation


Suivant: Les premières ascensions Plus haut: L'homme du Mont-Blanc Précédent: Le billet de vingt

Suite des tentatives

Suite des tentatives, Chap. I. 139

Montagne de la Côte, bien mécontents de leur expédition, et poursuivis par un orage, accompagné de neiges et de grêle qui les incommodoit beaucoup dans leur retraite.

Jacques Balmat découvre la bonne route. §. 1964. Mais tous ne descendirent pas; un de ceux qui avoient suivi François Paccard par la montagne de la Côte, étoit Jacques Balmat, devenu depuis célèbre par son ascension à la cime du Mont-Blanc. Il ne devoit point être de cette course, il se joignit à Paccard et à sa troupe presque malgré eux. En revenant du dôme du Goûté, comme il n'étoit pas trop de bonne intelligence avec les autres, il marchoit seul, et s'éloigna même pour aller chercher des cristaux dans un rocher écarté. Lorsqu'il voulut les rejoindre, ou du moins suivre leurs traces sur la neige, il ne les retrouva pas; sur ces entrefaites l'orage survint, il n'osa pas se hasarder seul, au milieu de ces déserts par l'orage et à l'entrée de la nuit, il préféra de se blottir dans la neige et d'attendre patiemment la fin de l'orage et le commencement du jour; il souffrit là beaucoup de la grêle et du froid; mais vers le matin le temps s'éclaircit, et comme il avoit tout le jour pour redescendre, il résolut d'en consacrer une partie à parcourir ces vastes et inconnues solitudes, en cherchant une route par laquelle on puisse l'atteindre.

De retour à Chamouni, il tint d'abord sa découverte secrète. Mais comme il apprit que le Dr. Paccard pensoit à faire quelques tentatives dans le même but, il lui communiqua son secret et lui offrit de lui servir de guide. Le succès de cette entreprise a été connu du public par les relations qu'en ont données le Dr. Paccard et M. Bourrit.

HBS020

L'aiguille du Goûté, vue de Bionnachey.



Suivant: Les premières ascensions Plus haut: L'homme du Mont-Blanc Précédent: Le billet de vingt

Jean-Bernard ROUX
Collège de Saussure
Messages à: Jean-Bernard Roux